Bréville


La stèle des écossais à Bréville
La stèle des écossais à Bréville

De nombreuses unités ont été engagées dans les combats autour de Bréville et du château Saint-Côme. Les écossais du Black Watch qui ont mené l'assaut sur la colline de Bréville ont été décimés par les mortiers et mitrailleuses embusquées au sommet. A droite de Bréville, le château Saint-Côme les allemands attaquent violemment les paras du 9 et écossais rescapés mènent un combat acharné. L'arrivée du Major hille et de ses canadiens permet de les repousser. Après une nouvelle attaque, le village en flammes est libéré le 13 juin.

La prise de Bréville a coûté des centaines de morts et de blessés.


Témoignages - Bréville

Télécharger
Jacques Courcy de Bréville les Monts
Au coeur des batailles en juin 44, Jacques âgé de 7 ans et demi se souvient des scènes difficiles qu'il a vécues.
Un récit poignant et difficile.
Histoire Jacques Courcy.pdf
Document Adobe Acrobat 227.9 KB
Télécharger
Récit de la bataille de Bréville
Un récit écrit par le lieutenant général, sir Napier Crookenden, de l'histoire de la bataille de Bréville, ainsi que celle du château Saint-Côme et du Bois des Monts. Il est arrivé à bord d'un planeur, qui a atterri dans la plaine de Ranville, le 6 juin 1944, vers 9 heures le soir. A cette époque il était le chef d'état major du "Airlanding Brigade " et, pendant la bataille de Bréville, son poste était au quartier général de la brigade, pendant que son chef était grièvement blessé en allant à Amfréville.
bataille breville.pdf
Document Adobe Acrobat 1.4 MB